LE GRAND HUIT

“Quand l’art vient à la rencontre de la pêche”

Proposée par le Conseil de développement du Pays de Lorient et l’École Européenne Supérieur des Arts de Bretagne

Vers le quai du Pourquoi Pas du côté de la Cathédrale de l’Aire de Réparation Navale du Port de Keroman

Permettre au plus grand nombre d’accéder à la Culture est l’un des objectifs du Conseil de Développement du Pays de Lorient. Port en fête 2019 sera une nouvelle occasion de concrétiser cette vaste ambition à travers un programme dénommé « GRAND HUIT » s’appuyant sur un partenariat avec l’École Européenne Supérieure d’Arts de Bretagne (EESAB), « Les Beaux-Arts ».

Le programme

MERCREDI 12, JEUDI 13 ET VENDREDI 14 JUIN : 3 CONFERENCES EN PRELUDE

 Un cycle de 3 conférences est organisé dans l’amphi de l’École des Beaux-Arts, 1 avenue de Kergroise . L’animateur en sera Yann Lukas, auteur de nombreux ouvrages sur la Bretagne et le Pays de Lorient

Mercredi 12 juin, 18h30 : Le port de pêche de Keroman en 2019, peut-il rester le grand port de pêche de la côte atlantiqueQuels projets se dessinent-ils, Quelles menaces (la ressource, Brexit,..) ?
Intervenants : Eric Guygniec, Fondateur de l’armement de pêche artisanale APAK et Jean Paul Solaro, Président de la SEM Lorient Keroman

Jeudi 13 juin, 18h30 :« Manger la mer », du port à l’assiette
Intervenant : Jean Paul Abadie, créateur du restaurant doublement étoilé L’Amphitryon à Lorient

Vendredi 14 juin, 18h30 : Keroman , port de pêche-Base de sous-marins- Cité du poisson , Quelle ( belle) histoire!
Intervenants : Christophe Cérino, Historien à l’Université Bretagne Sud , co-auteur de « Keroman base de sous-marins » et Dominique Le Brigand, ancien Directeur du Port, co-auteur de « Keroman du port de pêche à la cité du poisson »

Ces conférences permettront de larges échanges avec le public et se termineront par un pot amical dans le hall de l’École des Beaux-Arts.

Samedi 15 et 16 juin

PORTES OUVERTES À L’ÉCOLE D’ARTS (EESAB – bâtiment principal)
Située en haut de l’avenue de la Perrière, l’école supérieure d’art accueille chaque année plus de cinq cents « élèves » de 6 À 87 ans pour des cours de peinture, de dessin, de sculpture, d’animation etc. Acteur culturel du territoire portuaire, elle ouvre ses portes pendant Port en fête pour des visites qui donnerons sans doute aux visiteurs le goût des pratiques artistiques.
Visites guidées, départ toutes les heures à partir de 14h.

GRAFFEURS : LE PAN COUPÉ HAUT EN COULEURS
Quand on parle du port de pêche de Lorient on pense immanquablement aux Graffitis et aux fresques imposantes de l’avenue de la Perrière. Devenu un marqueur fort de l’identité de ce quartier, Ports en Fête ne pouvait faire l’impasse sur un art de rue qui se veut populaire et fédérateur. Pour l’occasion, le Diaspora Crewet le Moker Crew, collectifs phares de la scène lorientaise, verront les artistes EZRA, KAZ, SAMP et LEZ réaliser une œuvre qui viendra colorer un peu plus cette édition 2019

 Dimanche 16 juin

MUSIQUE BAROQUE : VIOLONCELLE ET CLAVECIN
C’est dans une explosion de couleurs,  que sera donné  un concert de musique baroque au pan coupé,  sans doute une première mondiale qui doit tout à Bruno Cocset , l’un des (très) grands violoncellistes français qui, par choix, vit en Morbihan. Seul ou avec son ensemble, « Les Basses Réunies », il se produit sur les plus grandes scènes internationales. Pendant ces deux jours, il installera son violoncelle au cœur du port de pêche. En plusieurs séquences d’une demi-heure, il interprètera des morceaux du répertoire baroque dans ce cadre tout à fait inédit. Il sera accompagné par Jérôme Brodin dont le port d’attache est Lomener et qui, lui aussi se produit un peu partout en Europe.

RETOUR DE MARÉE des URBAN SKETCHERS
Le mouvement des » Urban Sketchers” (“dessinateurs urbains”) se compose de personnes qui dessinent dans leur ville au jour le jour. Les croquis sont faits sur le vif, chacun avec son style, et témoignent de notre regard sur la ville et ses scènes quotidiennes. A Lorient, un groupe de passionnés se réunit chaque vendredi matin depuis 2 ans. Pour la fête du port 2019, ils seront plusieurs à embarquer pour une grande journée de pêche sur les bateaux de pêche artisanale. Chaque croqueur tentera de constituer un reportage en dessins tout au long de cette journée, en représentant le bateau, l’équipage en activité, les poissons ramenés à bord…. Les résultats de ces “prises de pêche” seront exposés lors du week-end de la fête du port.

Animation spéciale : Dimanche à partir de 14h, les Urbans Sketchers vous inviteront à venir vous faire croquer pendant 10 min, et à repartir ensuite avec 4 ou 5 portraits qu’ils choisissent. Et c’est gratuit !

LES POISSONS AU ROULEAU
Les graveurs des associations Artimag in, ASAL et la Société Lorientaise des Beaux-Arts réaliseront une frise en couleur sur le thème de la faune et la flore marine. Elle sera constituée d’éléments gravés sue des carreaux de bois de 40x40cm qui seront imprimés devant le public au moyen d’un rouleau compresseur.
Les artistes graveurs accueilleront les publics qui souhaiteraient s’initier à la gravure sur bois.
Leurs réalisations pourront être intégrées au travail collectif qui sera imprimé sur le port. Le jeune public pourra avec l’aide des artistes imprimer des poissons à partir de matrices en bois.Cette opération bénéficie d’un partenariat avec « Le géant des Beaux-Arts » et de l’entreprise Sagot de Plouay pour le rouleau compresseur.

PORTES OUVERTES À L’ÉCOLE D’ARTS (EESAB – bâtiment principal)
Située en haut de l’avenue de la Perrière, l’école supérieure d’art accueille chaque année plus de cinq cents « élèves » de 6 À 87 ans pour des cours de peinture, de dessin, de sculpture, d’animation etc. Acteur culturel du territoire portuaire, elle ouvre ses portes pendant Port en fête pour des visites qui donnerons sans doute aux visiteurs le goût des pratiques artistiques.
Visites guidées, départ toutes les heures à partir de 14h.

ATELIERS DE SERIGRAHIES MARINES (EESAB – ateliers / de 14h à 18h)
L’automne dernier le duo d’illustrateurs ICINORI est venu en résidence à Lorient produire une estampe originale pour la collection de la Ville. Les étudiants de l’EESAB ont pu travailler avec eux sur le port et créer un répertoire de formes. Durant ces deux après-midis, , ils pourront imprimer pour les visiteurs affiches et t-shirt mêlant formes extraites du port de pêche et couleurs vives.

LES PHOTOGRAPHIES DE DANIEL CHALLE- Grande tente
Dans la série Keroman/Mécanique générale, Daniel Challe retrace à travers une centaine de photographies, les restructurations en cours de la zone portuaire de Lorient. Il met en avant les modifications des activités humaines, du monde du travail, du paysage urbain et de l’architecture.

Il écrit « Je cherche à capter la poésie qui se dégage de ce vaste théâtre industriel, dans lequel l’homme se mesure à l’océan. J’utilise une chambre photographique, qui fonctionne avec des plan-films de 4×5 inch, pour suspendre le temps, pour conserver la mémoire du quartier de Keroman. Je compose chaque image sur mon dépoli, m’abritant sous mon voile noir, positionnant mon appareil lourd, monté sur pied, enregistrant le monde dans son épaisseur.

Menu